Partenaires

Nos valeurs

Le Caribana, un festival engagé pour que  la fête soit belle et respectueuse de son public et de son environnement !

Le Caribana Festival a célébré son 25ème anniversaire en 2015. Lancé en 1990 par un groupe d’amis, le festival se déroule chaque année au Port de Crans-près-Céligny dans le canton de Vaud, au bord du lac Léman. Il est depuis le commencement intégralement géré par des bénévoles, réunis au sein d’une association à but non lucratif. L’association Caribana a ainsi pour objectif principal l’organisation de cet événement annuel festif, qui est centré sur une programmation musicale diversifiée, un cadre naturel magnifique et une grande qualité d’accueil.

Le comité d’organisation est formé d’un comité de pilotage de 8 personnes et de 30 membres  travaillant à l’année et peut compter sur l’aide de près de 650 bénévoles durant le festival. Celui-ci se déroule début juin à partir du mercredi jusqu’au dimanche, cette dernière journée étant résolument plus orientée vers la jeunesse. Plus de 35’000 festivaliers participent à l’événement.  Le Festival a créé un bureau permanent en 2014 à Nyon. Les membres de l’association sont réunis par leur désir de créer, année après année, une belle fête intégrant des valeurs fortes qui leur sont chères.

La qualité de l’accueil et  la sécurité des festivaliers

Le Caribana propose des artistes diversifiés, venant du monde entier, et favorise les découvertes d’artistes suisses, agissant en ce sens en véritable plateforme de lancement de jeunes artistes locaux. En outre, le festival se bat pour maintenir ses prix d’entrée afin de faire perdurer l’un de ses buts historiques en recherchant la plus haute qualité à un prix pour tous.

La sécurité des festivaliers est un point important sur lequel le festival ne transige pas. Des bénévoles sont engagés sur chaque événement de manière à assurer un déroulement harmonieux de la fête et sont encadrés par des partenaires professionnels. Une infirmerie est installée sur le terrain et une collaboration avec les pompiers de Nyon et la police cantonale garantit la sécurité de l’événement.

Le festival investit également de nombreux efforts afin de permettre aux personnes à mobilité réduite de profiter des concerts et des facilités du lieu. Des parkings et des plateformes spéciales surplombant la foule leurs sont dédiées et le terrain est recouvert de tapis en plastique dur facilitant le trajet en chaise roulante. Une équipe de bénévoles est mise spécialement à disposition de ce public afin qu’il bénéficie de la meilleure expérience du festival possible.

La protection de l’ouïe fait également partie de nos préoccupations. Nous respectons la limitation de

100 db prévue par les réglementations en vigueur. Des tampons auriculaires sont distribués sur le terrain ainsi que dans différents stands. Une alimentation saine et sûre fait aussi de nos préoccupations et nous cherchons à assurer la plus grande variété possible d’offre tout en privilégiant la provenance locale des aliments et leur qualité. De plus, le festival limite l’accès à l’alcool aux festivaliers en dessous de 16 ans et restreint l’accès à certains bars aux jeunes ayant moins de 18 ans.

Un festival mû par les bénévoles

Le festival ne pourrait pas se faire sans l’aide des plus de 650 bénévoles qui reviennent d’année en année au Caribana.

De manière à compenser leur temps et leur engagement, le festival leur offre des billets et des bons pour les stands présents durant le festival. Nous organisons chaque année une soirée dédiée aux bénévoles où un repas et des concerts leurs sont offerts.  Durant le festival leurs horaires sont aménagés de manière à ce qu’ils puissent également profiter des concerts qui leur tiennent à cœur. De même nous faisons particulièrement attention à leur sécurité, en mettant au point des formations dans leurs domaines d’activités ou en leur faisant signer des chartes comportementales (par exemple concernant la consommation d’alcool et la conduite). 

Les bénévoles cadres bénéficient aussi de formations plus poussées portant sur la gestion d’équipes ou les systèmes d’information. Tout bénévole motivé est le bienvenu au Caribana. Les équipes sont bien souvent multi-générationnelles et réunissent des personnes de toutes régions et horizons, unies dans l’esprit de la fête.

Protection de l’environnement

La protection de l’environnement revêt une importance toute particulière pour le Caribana, en raison de la beauté du site et de sa proximité avec le lac. Pour cette raison le festival investit de nombreux efforts de manière à réduire son impact environnemental et protéger le terrain et ses alentours.

Concernant la protection du terrain, Caribana recouvre chaque année près de 70% de la surface du sol avec des dalles en plastique solide. Le résultat a été salué tant par les autorités que par les festivaliers, car on constate que ce procédé protège le gazon des altérations liées aux passages des machines et des festivaliers, et facilite le ramassage des petits détritus. Il offre en outre un confort supplémentaire aux festivaliers en cas d’averse et permet un meilleur drainage des eaux de pluie. Des mesures particulières sont prises pour la protection des arbres sur le terrain.

La gestion des déchets est également un aspect pris très au sérieux et dans lequel le festival s’investit fortement. Des arbres à tri de fabrication locale sont disséminés sur le site et permettent une bonne segmentation des déchets. Le festival trie notamment les éléments suivants : PET, Aluminium, Verre, Carton, Papier, batteries, capsules de café, peintures et bois. Nous travaillons par ailleurs avec des sociétés locales pour le recyclage de ces déchets,  et veillons à ce que les produits utilisés dans le cadre du nettoyage soient labellisés non nocifs pour l’environnement.

Nous cherchons également à systématiquement réduire la quantité de déchets produits durant le festival. A cet égard nous utilisons depuis 2007 un système de gobelets consignés, qui ont l’avantage de permettre une réutilisation après nettoyage. En outre le festival étudie actuellement la possibilité d’utiliser des «sets de couverts» consignés et recyclables.

Le festival a également mis en place certains urinoirs sans eau et a généralisé l’usage de papier toilette recyclé. La réutilisation de matériel décoratif et le travail avec des fournisseurs locaux diminue d’autant l’empreinte carbone de l’événement. Nos partenaires en impressions nous garantissent notamment un papier produit de manière responsable et écologique, et bénéficiant de la certification FSC. De plus en plus le festival opère une mue en direction de moyens de communication digitaux  et a pour objectif de réduire considérablement ses impressions.

En matière d’énergie, le festival s’engage avec l’aide de ses partenaires à s’approvisionner avec du courant vert.

Nous garantissons ainsi que toute l’électricité utilisée dans le cadre du festival est produite en respectant l’environnement. De plus nous généralisons l’usage des ampoules LED et dans la mesure du possible veillons à une bonne utilisation des appareils consommateurs d’énergie. La production de la ligne d’habits du festival répond également à des critères éthiques stricts.

Nous collaborons avec Importexa de manière à développer une collection 100% bio et respectueuse de l’environnement.

Des partenaires impliqués

L’engagement du Caribana se traduit également à travers les partenariats qu’elle établit avec diverses organisations actives dans la protection de l’environnement.

L’association STOPPP, qui milite contre la pollution des plastiques en milieu aquatique est également présente à nos côtés. Ces engagements ne seraient pas possibles sans le soutien de Génération M, le programme de développement durable de la Migros.

 

Mobilité douce

Le festival encourage la mobilité douce. Des partenariats avec les Transports Publics Nyonnais (TPN) permettent aux festivaliers de rejoindre le lieu du festival gratuitement en transports publics.

Le festival entend développer toujours plus cet aspect et encourager les festivaliers à venir en bus et en train. Une plateforme favorisant le co-voiturage est mise à disposition à partir du site internet du festival. Le festival étudie par ailleurs la possibilité de faciliter la venue en vélo.

Nous collaborons essentiellement avec des fournisseurs locaux ce qui a pour résultat de diminuer l’empreinte carbone liée aux déplacements. Certains de nos fournisseurs travaillent déjà avec des véhicules électriques ou hybrides et cet aspect est un critère de sélection de nos fournisseurs.

Engagement social

Depuis de nombreuses années le Caribana s’engage en faveur de l’insertion et des jeunes.

L’Association la Licorne, basée à Yverdon, est une structure d’insertion professionnelle pour adultes en difficulté sociale qui réalise la construction d’une partie de l’infrastructure du festival. Dans le cadre d’un partenariat avec l’association Pro-jet, basée à Nyon, dont l’objectif est la socialisation et l’insertion professionnelle de jeunes adultes, des mesures et des stages sont proposés toute l’année dans diverses fonctions. Ainsi, l’ensemble des tâches liées à la chaîne logistique alimentaire est gérée par les jeunes de Pro-jet, ce qui leur procure une expérience pratique et motivante.

L’encouragement des jeunes talents fait également partie de l’ADN du festival.

Le DJ Contest, un concours destiné aux jeunes DJ’s en herbe a permis de faire éclore au grand jour plusieurs talentueux adolescents romands, et leur performance lors de la finale du dimanche, journée dédiée aux adolescents et à leurs parents, offre un véritable moment de partage intergénérationnel. En outre, chaque année le design de l’affiche est mis au concours auprès des écoles d’art de l’arc lémanique et un stage en entreprise (auprès de l’un de nos partenaires) est proposé au vainqueur. Par ailleurs de nombreux étudiants sont sollicités dans le cadre de collaborations avec les différentes écoles HES et universités dans le cadre d’études ou de travaux de diplômes, thèses et sondages. De plus le Caribana s’inscrit dans une démarche résolument locale. Des sociétés et des clubs sportifs de la région sont intégrés à l’événement et gèrent pour quelques jours les bars du festival, leur permettant de dégager un bénéfice utile à leurs activités. Parmi ceux-ci on peut citer notamment le Volley Club de Crans, le Ski Club la Dôle, le FC Crans ou encore le Club d’échecs de Nyon.

 

Caritas sera l’invité du Caribana à l’occasion de ses 75 ans

 

Cette année, Caritas Vaud, partenaire social du Caribana 2017 fête ses 75 ans. L’association sera présente tout au long du festival. On se réjouit de l’accueillir !

Caritas Vaud oeuvre à défendre la dignité des personnes, et avec elles, à promouvoir leur autonomie et agir pour une société solidaire. Caritas Vaud développe des actions de prévention contre les risques de pauvreté et d’exclusion. Elle s’engage aux côtés des personnes les plus exposées, tout au long de leur parcours de vie. Elle soutient leurs efforts pour recouvrer une autonomie et encourage la solidarité à leur égard.

Caritas Vaud est présente sur l’ensemble du canton de Vaud à travers diverses activités qui ont pour but, notamment, de renforcer l’autonomie et de réinsérer, d’accueillir des personnes en situation d’exclusion et de soutenir et conseiller. Elle a une présence à Nyon avec le centre d’appui social et d’insertion (CASI), une boutique de vêtements de deuxième main, la permanence accueil, la présence de l’épicerie mobile le jeudi, ainsi que les cours de français.

Le Caribana s’engage fortement dans l’écologie et le social. L’année passée, le festival avait fait alliance avec l’Association de Sauvegarde du Léman, dont la mission est de protéger les rives et l’eau du lac à travers différentes initiatives de conservation et de protection. Le Caribana s’est par ailleurs engagé dans l’opération NetLéman les 21 et 22 mai 2016 en invitant tous ses bénévoles à participer au grand nettoyage du lac. Le festival avait également invité l’association STOPPP active dans la lutte contre les déchets plastiques au sein des océans.

Si vous êtes intéressé par la perspective de faire du bénévolat à Caritas Vaud ou pour en apprendre plus sur le travail de cette magnifique association : Caritas Vaud